Prado, volet maternité


Organisme de service public, assurant entre autres les missions de l’Assurance Maladie, la Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Martinique s’associe au CHU de la Martinique afin de proposer aux jeunes mères du département un accompagnement au retour à domicile après leur accouchement, par un professionnel de Santé. C’est PRADO, Volet maternité !

 

Que signifie PRADO, volet maternité ?

PRADO est l’acronyme de Programme d’Accompagnement au retour à Domicile. On précise « volet maternité » car à terme, ce programme devrait s’étendre et concerner les sorties d’hospitalisation après intervention orthopédique. Progressivement d’autres pathologies pourront être prises en charge.

 

Pourquoi PRADO, volet maternité ?

Grâce à PRADO, volet maternité, l’Assurance Maladie prend en compte le désir des mères de rentrer le plus tôt possible dans leur environnement familier. En effet, les résultats d’un sondage réalisé auprès d’un échantillon représentatif d’assurées, fait ressortir que 20% des femmes venant d’accoucher sont en attente d’une aide à la sortie de la maternité et 20% trouvent le séjour trop long (généralement 5 à 6 jours après l’accouchement). Grâce à PRADO, volet maternité, la mère et l’enfant peuvent sortir dès le 3ème jour après l’accouchement et bénéficient d’un suivi à domicile par une sage-femme libérale.

 

PRADO, volet maternité est-il obligatoire ?

L’inscription à PRADO, volet Maternité repose sur le volontariat. Il s’agit d’une nouvelle possibilité offerte pour une meilleure prise en charge à domicile, mais en aucun cas d’un service obligatoire. La jeune mère reste tout à fait libre d’accepter ou de refuser ce service, sans incidence sur sa prise en charge.

 

A quel moment suis-je informée de PRADO ?

Pour l’instant, le programme est proposé à la (future) mère dès le 8ème mois de grossesse, par l’équipe médicale de l’établissement. Le médecin traitant ou le gynécologue de la patiente peuvent eux aussi sensibiliser la future mère.

A terme, une information sera faite dès la déclaration de grossesse et une préinscription au dispositif sera possible via ameli.fr.

 

Que propose PRADO, volet maternité ?

Le Conseiller d'Assurance Maladie ou CAM, en lien avec l’équipe médicale, propose à la jeune mère qui le souhaite et qui est admissible au programme, tant médicalement qu’administrativement (car pour l’instant le PRADO est proposé aux femmes qui dépendent du Régime Général) d’être suivie par la sage-femme de son choix. Le CAM organise la première visite de la sage-femme dès le lendemain de la sortie de l’hôpital. Une seconde visite est effectuée dans les 24 à 48 heures après la première. Par ailleurs, le CAM prodigue certaines aides et conseils administratifs à la jeune mère : immatriculation du nouveau-né, rattachement sur la ou les cartes Vitale des parents.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Pour rentrer dans le dispositif, le couple maman-bébé doit être éligible médicalement.

Les critères d’éligibilité sont les suivants :

  1. mère de plus de 18 ans,
  2. accouchement par voie basse sans complication (accouchement dit « normal »),
  3. naissance d’un enfant unique,
  4. nouveau-né à terme et dont le poids est en rapport avec l’âge gestationnel, ne nécessitant pas un maintien en milieu hospitalier et ne présentant pas de problème d’alimentation.

 

Qui décide de la date de sortie ?

C’est l’équipe médicale qui décide quand la jeune mère et son nouveau-né peuvent quitter la maternité, en fonction de leur état de santé.

 

Deux visites, sont-elles suffisantes ?

Le service d’accompagnement prévoit deux visites. Le nombre de visites prévues et leur  contenu ont été définis avec un collège de sages-femmes expertes, puis validés par la Haute Autorité de Santé. Une ou des visites complémentaires peuvent être naturellement décidées par la sage-femme, en fonction des besoins de la jeune mère et de son enfant. Ces visites supplémentaires se font hors PRADO.

 

Que ce passe-t-il en cas de complications après le retour à domicile ?

La sage-femme libérale s’assure que la mère et son enfant se portent bien. Si un problème est détecté, la sage-femme les oriente vers l’équipe médicale de la maternité ou vers un autre professionnel de santé adapté (pédiatre, gynécologue-obstétricien…), qui prendra alors en charge le couple mère-enfant.

 

Est-ce payant ?

PRADO, volet maternité est pris en charge à 100%* jusqu’au 12ème jour après la naissance par l’Assurance Maladie (*dans la limite des tarifs de base de l’Assurance Maladie).

 

PRADO, volet maternité : une étape du parcours Maternité personnalisé de l’Assurance Maladie. Parce qu’attendre un enfant représente une période clé dans la vie d’une femme, l’Assurance Maladie a développé un accompagnement spécifique pour les mamans, depuis la déclaration de grossesse jusqu’à la naissance et aux premiers mois de l’enfant. Près de 500 000 femmes ont d’ores et déjà bénéficié de ce parcours Maternité. Bientôt, il sera possible de se pré-inscrire en ligne à PRADO, volet maternité, via mon compte sur ameli.fr

 

Pour connaître l’ensemble des services proposés aux futurs parents, je me connecte sur ameli.fr