Un décès

Votre concubin ou conjoint assuré décède, signalez-le.

Vos avantages

Vos droits à la protection sociale seront régularisés et vos ayants-droits seront pris en compte :

  • Si vous étiez ayant droit, vous bénéficiez du maintien de vos droits pendant 1 an après la date du décès de l'assuré. À l'issue de cette période de maintien de droits, si vous ne pouvez relever d'aucun régime obligatoire de Sécurité sociale (au titre d'une activité professionnelle, d'ayant droit, etc.), vous pouvez bénéficier de la Couverture maladie universelle (C.M.U.) de base.
  • Si vous avez un enfant âgé de moins de 3 ans au moment du décès de l'assuré : Vous et vos ayants droit bénéficiez du droit au remboursement de vos soins en cas de maladie ou de maternité jusqu'au 3ème anniversaire de  votre enfant.
  • Si vous avez ou avez eu au moins 3 enfants à charge : Après une période de maintien de droits d'un an, vous devenez vous-même assurée et non plus ayant droit, ce qui vous permet d'avoir ainsi vos propres ayants droit (enfants, etc.). Vous bénéficiez ainsi du remboursement de vos soins en cas de maladie et de maternité pour une durée illimitée.

 

Pour en bénéficier

Etape 1

Transmettez-nous la photocopie du certificat de décès indiquant son numéro d'immatriculation ou un acte de décès, si le décès a eu lieu à l’étranger.

Etape 2

Retournez-nous  la carte vitale du décédé.

 

 

Si vous ne nous avez pas transmis votre Déclaration Médecin Traitant, vous êtes remboursé à taux réduit
Une fois que vous avez choisi votre médecin traitant, remplissez avec lui le formulaire de « Déclaration de choix du médecin traitant  ».

 

 

Pour plus d’information :
Tél. 08 20 222 555 - 0,081€ TTC / min